Actualités

SIGNATURE DE LA CONVENTION L.E.A.D.E.R.

Après les nombreux échanges entre la collectivité, les services de la Région...

Lire la suite

Annonces d'emplois pour le centre aqua-ludique...

La Communauté de Communes Loue Lison recherche deux agents d'accueil et d'entretien pour le centre...

Lire la suite

UN CONTRAT DE RURALITÉ POUR LA C.C.L.L.

La Communauté de Communes Loue Lison a rejoint le Doubs Central, le Pays Horloger ou encore la...

Lire la suite

Balades et randonnées 2017

Retrouvez ici le calendrier des balades et randonnées 2017 ainsi que     Retrouvez ici le...

Lire la suite

LE PROGRAMME L.E.A.D.E.R. DANS LES STARTING-BLOCKS

Au service du développement du territoire Loue Lison, le programme européen L.E.A.D.E.R. vise à...

Lire la suite

SIGNATURE DE LA CONVENTION L.E.A.D.E.R.

Après les nombreux échanges entre la collectivité, les services de la Région Bourgogne-Franche-Comté et ceux de l’A.S.P. (Agence de Services et de Paiement), la convention L.E.A.D.E.R. finale a pu être signée, ce lundi 26 juin sous le chapiteau 39.01 à Amancey, par Jean-Claude Grenier, Président de la Communauté de Communes, et Alain Monnier, Président du G.A.L..

Monsieur Arnaud Marthey, Conseiller régional délégué aux nouvelles ruralités, représentait la Région, autorité de gestion des fonds européens qui instruira tous les dossiers avec les animateurs.

 

"Cette date est plus un commencement qu’un aboutissement" a déclaré Alain Monnier, reconnaissant que les deux ans de candidature initiés par le Pays Loue Lison, et notamment son Président Jean-Maurice Boillon, se sont révélés être une véritable "aventure". Sarah Faivre, Vice-Présidente de la C.C.L.L. en charge du programme européen, s’est réjouie : "on a maintenant la possibilité d’accompagner des porteurs de projets sur notre territoire, ainsi que l’opportunité pour la collectivité d’être aussi porteuse de projets".

 

La convention acte en effet les modalités de la gestion du programme sur le territoire Loue Lison, valide les fiches actions, documents essentiels pour les futurs bénéficiaires d’aides puisqu’ils cadrent les possibilités d’intervention jusqu’en 2020.

Pour pouvoir traiter les premiers dossiers de demandes de subventions L.E.A.D.E.R., il ne reste plus qu’à disposer des outils d’instructions (formulaires officiels et logiciels) qui seront fournis prochainement par la Région et l’A.S.P..

 

Arnaud Marthey a parlé de "challenge" pour caractériser le programme L.E.A.D.E.R. : il s’agit désormais de le réussir avec tous les acteurs du territoire !

Pin It